Le lieu des festivités

La première étape lorsqu’on prépare un mariage, c’est le choix d’une bonne salle pour le banquet. C’est donc par là que nous avions commencé nos préparatifs en avril dernier.

Le lieu des festivités que nous avons réservé, tant pour le vin d’honneur que pour le repas le 2 juin 2012 est la MIEL à Offemont (90), une grande salle récente, avec une cuisine équipée dernier cri, de beaux espaces, du parquet au sol, et beaucoup de place autour, des champs et de super jeux pour enfants. Un grand parking aussi, et des salles à part pour faire dormir les plus petits dans des petits lits (nous aurons aussi normalement une ou deux jeunes filles chargées de surveiller les enfants, ceux qui jouent dehors et ceux qui dorment).

En somme, tout ce qu’il faut pour que la fête soit réussie. Bon, ce n’est pas un château… Mais on y sera bien 🙂

Côté décoration, ça avance aussi….

Je ne vous en dis pas plus pour l’instant… 🙂

Pour ce qui est de l’hébergement, le plus proche est l’Hôtel Au logis des Ours à Offemont, qu’on peut rejoindre à pied depuis la MIEL, et qui propose de belles chambres spacieuses. Par ailleurs, Belfort est vraiment juste à côté, et en 5 à 10 minutes en voiture vous pouvez atteindre les hôtels belfortains.

A venir bientôt : quelques considérations musicales, et peut-être des infos sur les animations prévues.

Et ça, c’est un bout de la robe médiévale de ma maman!

La quête de costumes épiques – Suite

Yan et moi sommes férus de sagas littéraires de fantasy. Celles qui vous entraînent dans des univers riches et renversants, sur des parcours initiatiques, à l’histoire mouvementée et aux personnages droits et courageux. Parmi nos références préférées, Alvin le faiseur, les Chroniques de Krondor, la trilogie des Joyaux, les princes d’Ambre, la trilogie de l’Elfe noir, le Trône de Fer… et l’Épée de Vérité.

Richard et Kahlan

Ce cycle a une mention spéciale pour son héroïne, Kahlan Amnell, la Mère Inquisitrice dont le pouvoir et la sagesse dominent toutes les autorités du continent. Cette femme porte les cheveux longs pour témoigner de son pouvoir, et comme tenue officielle une longue robe blanche qui fait immanquablement penser à une robe de mariée. Aussi Yan et moi avions visualisé depuis longtemps cette robe, et tout ce qu’elle représente comme parfaite tenue pour notre mariage.

Ces images extraites de la série télévisée Sword of Truth montrent bien cette robe. Kahlan porte en fait sa tenue de guerrière (toute en cuir) en dessous, et la sur-robe blanche lacée sur le devant est posée par dessus. J’aime toujours beaucoup le style de cette tenue, à la fois fonctionnelle et élégante. Nous avons trouvé son équivalent chez l’Atelier des Elfes : visiblement inspirée de la robe de la mère inquisitrice.

Néanmoins, je suis partie sur autre chose 🙂 J’ai ma robe de mariée, elle est magnifique, et vous aurez le plaisir de la découvrir le jour J ! 😛

Et c’est pas celle-là!

L’aventure continue maintenant : pour moi, la recherche d’accessoires divers, de chaussures… Pour Yan, encore beaucoup de choses en fait! Les costumes médiévaux pour hommes laissent beaucoup de choix : on peut opter pour le tabard, l’armure de chevalier, la tunique ornée ceinte d’une belle ceinture, ou pourquoi pas les habits de mage ou de prince!

Nous avons une idée assez précise de ce à quoi la tenue du marié va ressembler, ne reste plus qu’à trouver et assembler tous les éléments. En tout cas nous nous faisons plaisir, et nous croisons les doigts pour que vous soyez nombreux à jouer le jeu avec nous!

Au fait, si vous cherchez à essayer des tenues médiévales, et vous faire une meilleure idée de tout ce qui a trait à la question, nous vous recommandons de vous tenir au courant des fêtes médiévales qui ont lieu près de chez vous. Il y en a dans toute la France et toute l’année : mes parents en ont visité une hier à Montbéliard.

C’est l’occasion de rencontrer les artisans qui n’ont pas forcément pignon sur rue ni de boutique sur internet, de partager de bons moments et de vous mettre dans la peau des seigneurs et gentes dames de l’époque! Vous serez conquis!

De bonnes trouvailles

Qui a dit que nous préparions tout ça bien en avance? Que le temps passe vite! Il reste moins de 9 mois pour la gestation de notre projet, et j’ai l’impression que nous avons lancé ce blog juste hier. Bref.

Nous avons brassé énormément d’idées depuis que nous pensons à ce mariage, c’est-à-dire depuis pas mal de temps en fait. Certaines idées complètement folles sont plus ou moins irréalisables, comme par exemple l’idée que nous arrivions à la cérémonie montés sur de magnifiques chevaux (un blanc et un noir!) ou encore d’organiser l’ensemble de la noce dans une clairière, attablés dans un champ autour de quelques sangliers à la broche.

Tant pis, on garde celles-là pour une autre fois!

Les mariages auxquels nous sommes conviés nous inspirent également : nous avons vu de jolies idées de décoration, des jeux plus ou moins adaptés et drôles. Évidemment, nous allons choisir des décors en rapport avec le thème de notre mariage, médiéval fantastique. Nous espérons que son originalité ainsi que notre vision des choses vous plairont.

Nous avons encore beaucoup à faire dans ce domaine, du bricolage, de la peinture, des expériences, de la broderie peut-être? Si je trouve le temps de m’y mettre!

En attendant, si vous avez des enfiles pour des éléments de décoration sur le thème médiéval fantastique, ou pour un marchand de fleurs de Franche Comté, n’hésitez pas à nous en faire part!

Amour, mariage et fantasy

Pour faire de ce jour un évènement extraordinaire, nous avions à choisir parmi plusieurs idées de thèmes très particuliers. Le jeu vidéo, un domaine qu’on affectionne particulièrement, haut en couleurs, aurait été un thème très fun : on aurait pu être Chris Redfield et Jill Valentine, Zelda et Link, Mario et Peach (oh non pas un moustachu!), Farah et le Prince de Perse (moi, armée d’un arc = danger!), Lulu et Wakka (wooooow!) ou même Cloud et Tifa si vous insistez. Avec le Masterchief en prêtre. Oh oui, si on se remarie, on fera ça 🙂

On aurait aimé aussi faire un mariage sur le thème des zombies, un mariage Star Wars… 😀

Du coup pour cette fois-ci, on a prévu quelque chose qui parlera mieux à tout le monde : le thème de notre mariage est médiéval fantastique / fantasy. C’est un peu historique, et un peu magique aussi. Ma robe de mariée et le costume de Yosko seront à cette image, bien sûr plutôt du côté de la noblesse que des paysans moyen-âgeux. Et si tout se passe bien, la déco et l’animation seront aussi en partie dans ce goût-là.

Vous êtes tous invités, si vous le désirez, à vous costumer également. Ce n’est en rien une obligation ; mais si ce thème vous inspire, c’est l’occasion, et ça nous fera très plaisir. Les chevaliers, princesses, lutins, fées, mages, sorcières, dragons et autres créatures fantastiques seront les bienvenus! Vous pouvez aussi piocher dans le Seigneur des anneaux, la légende du Graal et du roi Arthur…
Si vous tenez à adopter une tenue plus moderne ou classique, et pour les inconditionnels du costume trois pièces, vous êtes bien sûr libres de vous habiller à votre convenance, vous serez les bienvenus quand même 😀

Pour vous aider davantage dans la recherche de votre tenue, nous avons aussi un thème de couleur : vous êtes fortement invités à porter un vêtement ou un accessoire rouge foncé. Le vert, le rouge foncé (souvent bordeaux pour les vêtements) et le blanc seront les couleurs de notre mariage.

Vous trouverez des informations complémentaires et des adresses en vous rendant sur cette page (aussi accessible via le lien « Thème » tout en haut du blog).

Au fait, si vous connaissez des troupes qui font de l’animation médiévale ou de la musique, nous prenons tous les bons conseils. En tout état de cause, si vous avez des questions ou des remarques sur notre thème, n’hésitez pas à nous joindre, ou à laisser un petit commentaire!

PS : Certains de nos invités ne fréquentent pas trop internet ; ces infos seront aussi présentes dans les invitations que vous recevrez en temps voulu 🙂

Photographiquement vôtre

Aujourd’hui, nous vous partageons quelques photos, pleines d’amour, de petits cœurs, de sucre (ça n’en finit pas, décidément!)
Vous en connaissez peut-être déjà certaines.

Dans les coquelicots, juin dernier

Tout de blanc vêtus, passion en pleine tempête
Yosko se cache de la tempête

Passion en pleine tempête, juillet dernier


Vous savez peut-être que je baigne dans la photographie depuis que mon papa m’a gentiment laissé manipuler ses multiples appareils Canon. C’est un trait assez répandu dans la famille côté Depriester et de plus en plus pour tout le monde en général, et la fête ne manquera pas d’être couverte par un certain nombre de photographes amateurs, semi-pro ou pro. J’espère même avoir l’occasion ce jour-là de mettre la main sur un ou deux appareils qui traîneraient par là (je sais, j’ai beaucoup d’espoir! ^^)

Dans tous les cas, notre ami et photographe Pierre Vincent sera présent : nous avons déjà travaillé avec lui à de maintes reprises et avec grand plaisir, comme vous pouvez le voir dans les photos 🙂
Vous trouverez son site par ici : http://www.pierre-vincent.com/

Par manque de rivages marins du côté de Belfort, on ne pourra pas faire de photos en pleine tempête, néanmoins je ne doute pas qu’il y aura matière à de belles choses en ce jour magique 😛

A venir très prochainement sur le blog : Le thème de notre mariage!!!

Déplacer des montagnes

Le scénario est de San, et je nie toute responsabilité quant à son contenu !

C’est fou comme, malgré notre âge et les années que nous avons déjà passées ensemble, nous persistons à mener notre vie comme un tout nouveau couple, pleine « de sucre et de petits cœurs ». Certains trouveraient sans doute ça écœurant.

Après tout, c’est peut-être ça qu’on appelle des (futurs) jeunes mariés 😀

Vous prendrez bien un petit rafraîchissement

Et bien, je n’aurais jamais pensé dire ça, mais je boirais bien une petite bière à mon  mariage!


Plus précisément, une petite Kriek, ou une Faro (au pire, une Leffe Ruby). Bon, c’est une bière pour les gonzesses, c’est vrai.

Nous sommes en cours de dégustation de différents traiteurs, plats et vins (sans rien divulguer, je peux déjà vous dire que ça sera drôlement bon :-D) ; l’été n’est pas vraiment la meilleure saison pour ce faire, on n’a pas faim! Mais il faut bien avancer 😛

Il fait tellement chaud! Quel temps est-ce qu’on aura le 2 juin 2012 à Belfort?… S’il fait aussi chaud, on risque de manquer de bière, ça j’en suis sûre, connaissant nos invités! Ben du coup, si vous ne savez pas quoi nous amener, vous pouvez toujours apporter un pack de bières 😀 (ou une bouteille de vin de paille, je saurai quoi en faire aussi…)

 

Les symboles de notre couple

Notre couple a déjà son histoire, et en ce moment où l’on se projette beaucoup dans le futur, il est bon de revenir un peu aussi vers ses racines. Certains détails, certains objets, certaines paroles sont restées ancrées en nous comme des symboles de notre couple, et je vais vous les présenter.

Nous nous sommes rencontrés à Belfort pendant nos premières années d’études après le bac, à une époque où nos esprits en ébullition fourmillaient d’idées (ils ne se sont pas tellement calmés depuis). Yosko et moi avons une bonne plume, et les 2 premières réalisations que nous avons faites ensemble se consacraient à l’écriture.

Tout d’abord le Journal, qui est le symbole le plus fort : depuis 2004, il est notre relique sacrée, le recueil de nos questionnements, des moments décisifs de notre histoire, et de la rencontre de nos esprits.

Je l’avais offert à Yosko pour qu’il y couche ses pensées désordonnées, et il nous a finalement servi de journal intime de couple, où l’on se racontait et on s’ouvrait à l’autre. Peuplé d’images et de croquis, de papotage philosophique et culturel et de lettres ouvertes plus intimes, c’est une bouffée d’amour et de souvenirs à chaque fois que je l’ouvre 🙂


Nous avons écrit et écrivons toujours ensemble sur de nombreux sujets, notamment sur un blog pas très sérieux, mais en 2004 nous écrivions en particulier l’Histoire même pas vraie de Louis, l’Ogre de Pérouse, un récit fantastique tout public qui nous a beaucoup appris et naturellement rapprochés.

Il s’agit d’une histoire dans un monde médiéval fantastique pleine d’aventures et de personnages attachants. Si vous ne la connaissez pas, il est toujours temps de la découvrir ici !

Évidemment, l’écriture trouve son pendant dans la lecture, et nous avons aussi beaucoup exploré ce domaine ensemble. Yosko m’a fait découvrir les mondes fantastiques et hauts en couleurs de ses BD, et je lui ai prêté bon nombre de livres merveilleux. Il m’avait fabriqué ce marque-page assez nébuleux…

Si vous n’arrivez pas à lire, il est écrit : « L’esprit prend son envol et la rêverie se crée où la matière laisse place à l’entité gélatineuse qui forme la vie ».

Outre les écrits, des concepts ont aussi laissé leur empreinte dans notre univers. C’est Yan qui m’a donné le surnom de « San », en référence à la fille louve de princesse Mononoke ; et on se disait en rigolant qu’il y a « quelque chose entre nous » (un coussin ou une bouteille d’eau le plus souvent). Nous avions notre arbre à côté de l’école à Sévenans, dans lequel on grimpait pendant la pause de midi, pour se réfugier au milieu de ses grandes branches.

Plus tard, il y a eu aussi des objets plus concrets, comme ma montre pendentif de fiançailles (il y a 7 ans) qui a un peu vieilli à force d’être portée.


Un beau symbole est aussi le lys blanc, qui est la fleur délicate et magnifique que Yosko m’avait apportée la première fois qu’il est venu me chercher à la gare ; même s’il n’aime pas trop l’odeur des fleurs en général, c’est quand même touchant 🙂


Il y en aurait bien d’autres à citer mais je pense qu’on peut s’arrêter là, ça donne un bon aperçu!

Avec le mariage, nous aurons encore beaucoup de nouveaux souvenirs emblématiques! J’espère que ce moment sera magique pour tous, et nous allons tout faire pour!

La quête de costumes épiques

Lorsqu’on parle de mariage, on pense forcément à… la robe de mariée!

Comme toutes les jeunes filles, la longue robe blanche m’a toujours fait rêver, et je vais essayer de réaliser ce rêve 🙂 J’ai une idée en tête, mais il n’est pas encore temps d’en parler ici!

J’adore essayer les robes de mariées 😀 Le week end dernier j’ai essayé ma première robe de mariée… C’était celle de ma future belle-sœur Sarah! A la fois proche et différente de ma propre idée de robe, je me suis trouvée changée en future mariée en un clin d’œil! C’était un grand moment 🙂 Je vous laisse juger par vous-mêmes…


Si vous avez aussi une robe à me faire essayer, n’hésitez pas à me l’amener 😛 Je plaisante, en tout cas cette quête promet d’être une grande aventure!

Au fait, si vous voulez vous tenir au courant des mises à jour que nous faisons sur ce blog, vous pouvez vous abonner au flux rss des articles dans votre lecteur de flux préféré! Et n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire! Gros bisous à tous 🙂

Question subsidiaire

Nous voulions justement profiter de cet espace pour répondre à une grande question ! Pas celle où il faut répondre « Oui ! », mais une question tout aussi importante : « Pourquoi ? ».

Alors, pourquoi souhaitons-nous nous marier ?

Je ne vais pas tomber dans la facilité en vous répondant que c’est parce que nous nous aimons, même s’il faut bien reconnaître que c’est une cause assez déterminante dans notre choix. 😉

Ce n’est certes pas pour des raisons financières, même si on me signale dans mon oreillette que le contrat de mariage donne un certain nombre d’avantages. Ce n’est pas non plus pour nos croyances, puisque nous avons choisi de ne pas passer devant un prêtre.

En réalité, ça fera bientôt 7 ans que nous vivons cet amour, et nous estimons qu’il est grand temps de le partager. Nous voulons pouvoir en faire profiter notre entourage, ceux qui ont une place dans nos cœurs, et être heureux tous ensemble (bon je m’étais juré de ne pas tomber dans les mièvreries, mais là c’est un peu raté… 😀 ). Et puis, quelle meilleure occasion qu’un mariage pour faire la fête ?

En bref, si on organise ce mariage, c’est certes pour nous, mais aussi pour vous, familles et amis.

Yan, aka Yosko

PS : j’en profite pour ajouter une petite note. Je sais qu’il ne nous sera pas possible d’inviter l’intégralité de notre entourage, et que même parmi ceux qui nous sont chers, certains ne pourront pas être là le jour J. C’est l’une des raisons qui nous ont poussés à créer ce blog : afin de pouvoir continuer à partager cet évènement avec chacun d’entre vous.

San : Aaaah, Yosko! C’est vrai? On va se marier?! Bon ok, plus tard, fais moi un câlin pour l’instant 😛